Catégories
Références

Dépouillement : leçon par Charley Harper

Charley Harper, crow in the snow, Springfield museum of art

Charley & Edie Harper, “crow in the snow“, 1973,
Springfield museum of art

Je l’évoquais dans la présentation du sujet “Hop!.. Hop!.. Hop!..” à la sortie du confinement, Charley Harper est un illustrateur américain né en 1922 et mort en 2007, très actif dans la 2e moitié du XXe siècle. C’est un moderniste ( on l’a même qualifié de “réaliste minimaliste”) qui a poussé plus loin qu’aucun autre la géométrisation, le dépouillement de la forme, l’élimination du bavardage, et s’est débarrassé du clair-obscur pour se consacrer au dessin et à la surface, concevant des images destinées à être imprimées. Pour autant il n’a jamais abandonné un profond sentiment de la nature (une connaissance aussi ). Il incarne très bien les années 50, 60, 70. C’est toujours une belle leçon de dessin, que peuvent méditer les dessinateurs tant manuels que vectoriels . Gardons à l’esprit que lui,  c’était avant les ordinateurs…