Catégories
Hop!.. Hop!.. Hop!..

Plouf !

Ronan M natation
Ronan M natation

Ronan :“Le bleu réalisé à l’origine me paraissait une eau de piscine mais éclairée par transparence, comme vue du fond de l’eau. C’est pourquoi j’ai pensé à des nageurs vus à travers l’eau, traversant la scène comme des nuages. NB: les parties de membres (bras, mains, pieds) non représentés sont supposés hors de l’eau dans le mouvement. C’est la logique qui m’a guidé.

Intéressant contraste de couleur-en-soi (J.Itten) entre ces primaires par Ronan M. qui tente d’amener bleu, jaune et rouge au même degré de luminosité, évacuant ainsi le modelé (rendu du volume par passage du clair au sombre). Le bleu est clair comme l’eau ou le ciel, le rouge plus que d’habitude sans devenir rose et le jaune qui cherche à s’assombrir dans la logique de la scène imaginée, prend des accents de Gaughin. Les découpages de Matisse pourraient avoir inspiré le traitement des personnages, débarrassés de contour et qui comptent maintenant sur le contraste de couleur pour différencier les zones (les corps, les habits, l’eau) .

David Hockney a beaucoup traité les piscines et les reflets de l’eau, et les nageurs sont un thème récemment exploré par le peintre Marlon Wobst .