Catégories
Porteurs Sujet

Sujet porteur

Gustav Vigilant Oslo
Gustav Vigeland Oslo PG
Kiki Smith carrier
Kiki Smith carrier
Portement de croix
Portement de Croix, André Buy (1762-1839), St-Fortunat, St-Didier-au-Mt-d’Or, Rhône, France

Ce nouveau sujet commence par une projection d’images diverses, d’époques variables, qui toutes représentent quelque chose (être, objet) portant quelque chose (être, objet…).

Télécharger le dossier d’images. Les fichiers sont nommés du nom de l’auteur, ce qui vous permet d’élargir votre connaissance de cet artiste. Cet ensemble n’est en rien exhaustif, vous aurez certainement envie d’y ajouter d’autres références ou trouvailles.
La projection sera re-proposée à chaque cours en visio pour approfondir la question.

En suivant l’inspiration de Gustav Vigeland (actif ~ 1900-1943) ou de Kiki Smith ( fin du XXe ) focalisées sur l’expérience du corps et la réflexion qui en découle, porter un être ou un objet est une expérience sans doute générale ( chacun est concerné ), et probablement immémoriale : partagée dès les débuts de l’humanité.
Même ironiquement ramenée au monde des objets modernes par Bertrand Lavier (un frigo comme oeuvre sur un coffre fort comme socle) cette superposition trouve encore des relations avec les domaines cultuels, magiques, où les gestes symboliques d’élévation ( ostie ), de présentation ( aux hommes ou aux dieux ) qu’on hésiterait à qualifier de « portage » mais auxquels se relient les multiples « portements de croix » de l’histoire de l’art, et le « port » du chapeau, de la couronne, d’épines ou royale, ou autres instruments d’humiliation ( bonnet d’âne, « vache » en Bretagne ) ou de puissance ( armes ) et symboles en tous genre sous le règne, la protection ou l’empire desquels on se place, y compris du langage, sous lequel on peut défiler ( art&language ).

Sous quelle forme ce sujet peut vous intéresser ? C’est ce qu’il faut trouver. Mettre quoi sur quoi ?
Une longue suite préalable de recherches et d’expériences (au moins une vingtaine 😉 * est souhaitable autour de cette idée, sous forme de dessins simples, voire de gribouillis, notes ou simples essais, avant de commencer à sentir sous quel angle il sera intéressant, pour vous, de traiter ce sujet. Sauf « coup de foudre », la réponse viendra du travail. C’est un sujet de fin d’année, qui vous permet de ressaisir tout ou partie des différentes questions abordées.

*Picasso monta à 500 en préparant les « Demoiselles d’Avignon »


Brigitte C. ajoute aux références Augustin Rouart, issu d’une dynastie de peintres liés à l’impressionnisme.“

… et en voyant la peinture de Ronan j’ai pensé aux huiles de Augustin Rouart , il y avait eu quelques toiles à Pont-Aven , à l’époque où les musées étaient ouverts …

Augustin Rouart, Lagrimas y penas, 1943, huile sur toile - collection particulière.© Philippe Fuzeau

Augustin Rouart, Lagrimas y penas, 1943, huile sur toile – collection particulière © Philippe Fuzeau sur le site de Télérama

https://www.telerama.fr/scenes/les-rouart-le-virus-de-la-peinture-de-pere-en-fils,122605.php

Une réponse sur « Sujet porteur »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *