Catégories
Paysage imaginaire

En mer

 

paysage marin imaginaire de Brigitte
Paysage imaginaire de Brigitte C. intéressée par la période « marine » de Emil Nolde.

Les nuances de la couleur expriment les éléments ( l’air, la mer) plus qu’elles ne décrivent des volumes. Les nuages bleu cobalt, approximatifs, sont au point d’équilibre entre les blancs des nuages et le bleu foncé presque noir du fond. Cela crée une profondeur, un espace. Les verts obéissent au même principe. Vert et bleu sont déclinés de la même manière en un clair, un moyen, un foncé. Le blanc passe pour la valeur la plus claire à la fois du bleu et du vert. L’accord coloré est bon et domine, on ne cherche plus les modelés d’un volume, on ressent des éléments en mouvement.

Voir l’album “Paysages imaginaires”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *