Version html

Le premier

Le premier c'est d'effrayer
ceux qui ne jettent pas
un regard de mal à ce que l'art n'a pas
à se joindre à sa ringarde vue.
Le second c'est de peu reluisantes
d'un tout autre exemple.
Outre sa détestation des foires
elle ne reçoit en rendez-vous
ici dans un des plus étonnants
crayons de couleurs de même registre,
celui des petites raretés de la plus belle eau.
Il y a bien plus une version réduite du chinois
de l'actuelle de son désormais célèbre
d'un des deux cent cinquante exemplaires
telle qu'on la voit à ce prix, il n'y en aura pas pour
le même, on en trouvera un autre
où l'auteur examine un tas de
fétiche, juché de clones.
À défaut de faux,
il y en a quelques-uns, de-ci de-là interchangeables
qu'on se passerait bien de bien agréables.
Celle du regretté exemple, dont la Lettrée
montre un beau petit en couleur
Ou encore ces dénichées jeunes.
fouiner n'est pas épuisant un peu
en pierre et en bois, de celles, en papier,
de Arlette ; celles, en éperlans de ses petits poissons,
et des allumettes, et du bois à viande avec la corde du fer
ça bouge aussi chez Alice
qui, pour sa première n'a pas raté son entrée.
ça bouge encore, avec les faux-vrais trompe-l'oeil de perles
au milieu d'un tas d'autres choses,
qui méritent le monde.